Afrik Daily

baisse-devise-en-Egypte-réduction-des-previsions-de-croissance

La baisse de la devise en Égypte accentuée par la réduction des prévisions de croissance

Vues: 88
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 6 Second

L’Égypte, pays emblématique du Moyen-Orient, fait face à une situation économique délicate alors que sa devise, la livre égyptienne, continue de perdre de la valeur face aux principales monnaies internationales. Cette baisse de la devise égyptienne est exacerbée par une récente réduction des prévisions de croissance économique du pays. Les autorités égyptiennes sont confrontées à un défi de taille pour stabiliser leur économie et restaurer la confiance des investisseurs. Dans cet article, nous analyserons les causes de cette baisse de la devise et les mesures envisagées pour relancer la croissance économique.

La livre égyptienne en chute libre

Au cours des derniers mois, la livre égyptienne a enregistré une dégringolade face aux principales devises internationales. La monnaie nationale a perdu près de 15 % de sa valeur par rapport au dollar américain, atteignant ainsi son niveau le plus bas depuis une décennie. Cette dépréciation rapide a suscité des inquiétudes au sein de la population et des milieux économiques, tandis que les importations deviennent plus coûteuses et que l’inflation menace de s’accélérer.

Facteurs de la baisse de la devise

Plusieurs facteurs expliquent la dévaluation de la livre égyptienne. Tout d’abord, la pandémie de COVID-19 a eu un impact négatif sur l’économie égyptienne, réduisant les revenus du tourisme et les exportations, et augmentant les dépenses publiques pour faire face à la crise sanitaire. De plus, la dépendance de l’Égypte vis-à-vis des importations de produits de base tels que les denrées alimentaires et les produits énergétiques a également contribué à la détérioration de la balance commerciale du pays, exerçant une pression supplémentaire sur la devise nationale. Enfin, les incertitudes politiques et géopolitiques de la région ont conduit certains investisseurs étrangers à se retirer du marché égyptien, réduisant ainsi l’offre de devises étrangères sur le marché local.

Lire aussi  Les effets d'une politique clé de la Banque du Japon sur le yen

Réduction des prévisions de croissance

Le gouvernement égyptien a récemment annoncé une réduction significative des prévisions de croissance pour l’année en cours. Alors qu’une croissance de 5 % était envisagée au début de l’année, les nouvelles projections la placent désormais à seulement 2,8 %. Cette révision à la baisse est une indication claire des défis économiques auxquels le pays est confronté. Les secteurs les plus touchés par cette réduction des prévisions sont le tourisme, l’industrie manufacturière et le secteur du pétrole et du gaz, qui sont tous des piliers de l’économie égyptienne. La persistance de la pandémie et les tensions géopolitiques continuent de peser sur la reprise économique du pays.

Les mesures envisagées pour relancer l’économie

Face à cette situation critique, le gouvernement égyptien met en œuvre des mesures visant à stabiliser la livre égyptienne et à stimuler la croissance économique. Parmi celles-ci, on compte une politique monétaire plus stricte pour freiner l’inflation, des incitations fiscales pour encourager les investissements étrangers dans des secteurs clés, ainsi que des réformes structurelles pour améliorer la compétitivité de l’économie nationale. Les autorités égyptiennes travaillent également à diversifier les sources de revenus du pays en encourageant le développement de l’industrie technologique, des énergies renouvelables et du secteur des services.

Que retenir ?

L’Égypte est actuellement confrontée à un défi économique majeur avec la baisse de sa devise accentuée par la réduction des prévisions de croissance. Pour relever ce défi, des mesures audacieuses et efficaces seront nécessaires pour stabiliser l’économie et restaurer la confiance des investisseurs. La situation requiert une approche globale, alliant politique monétaire solide, réformes structurelles et diversification de l’économie. Le chemin vers la reprise économique ne sera pas facile, mais avec une action décisive et opportune, l’Égypte pourrait surmonter cette période difficile et retrouver le chemin de la croissance durable.

Lire aussi  Analyse approfondie : Pourquoi le système de paiement des BRICS ne remplacera pas SWIFT selon le Ministre des Finances d’Afrique du Sud ?

About Post Author

La rédaction

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %