Afrik Daily

Senat-du-Nigeria

Nigéria : Le Parlement approuve le plan fiscal à moyen terme pour les trois prochaines années

Vues: 102
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 43 Second

Le Sénat du Nigeria a adopté le cadre de dépenses à moyen terme pour la période 2024-2026, détaillant le plan fiscal du gouvernement pour les trois prochaines années.

Cette étape clé a été franchie mercredi, suivant l’approbation préalable de la Chambre des représentants, la branche inférieure du Parlement, qui avait donné son feu vert la veille.

Un document clé dans le processus budgétaire nigérian

Le cadre de dépenses à moyen terme, document central du processus budgétaire nigérian, vise à garantir l’alignement des dépenses gouvernementales sur ses objectifs économiques et sociaux. Structuré sur une période de trois ans, ce plan opérationnel expose les priorités de dépenses du gouvernement et les moyens de les financer.

L’approbation unanime de ce document par les deux branches du Parlement ouvre la voie au président Bola Tinubu pour soumettre la proposition budgétaire de 26 billions de nairas (34 milliards de dollars) pour l’année 2024 au Parlement. Préalablement validé par le cabinet de Tinubu, le document anticipe une valeur du naira autour de 700 par dollar l’année prochaine, avec une légère consolidation en 2025 et 2026.

Un coup d’oeil sur les prévisions du cadre fiscal

Le cadre fiscal approuvé prévoit une trajectoire du naira, suggérant une valeur d’environ 700 nairas par dollar en 2024, suivie d’une légère renforcement en 2025 et 2026. Ces projections, élaborées en accord avec le cabinet présidentiel, reflètent la vision à moyen terme du gouvernement en matière de stabilité monétaire.

Ce qu’il faut retenir

  • Le Sénat et la Chambre des représentants du Nigeria ont unanimement approuvé le cadre de dépenses à moyen terme pour 2024-2026, jetant les bases du plan fiscal gouvernemental.
  • Le document clé du processus budgétaire garantit l’alignement des dépenses sur les objectifs économiques et sociaux, détaillant les priorités de dépenses du gouvernement sur une période de trois ans.
  • L’approbation ouvre la voie à la présentation du budget 2024 de 26 billions de nairas par le président Bola Tinubu, avec des prévisions monétaires indiquant une stabilité à moyen terme, notamment une valeur du naira autour de 700 par dollar en 2024.
Lire aussi  "Explosion des bénéfices de Sanlam en Afrique du Sud : Une Success Story dans le monde de l'assurance"

About Post Author

La rédaction

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %