Afrik Daily

Gabon-Putschiste-resiste-elections-ordre-jour

Gabon : Le Putschiste résiste ! Pourquoi les élections ne sont pas à l’ordre du jour ?

Vues: 114
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 48 Second

Le Gabon, petit pays d’Afrique centrale au riche patrimoine naturel, est actuellement le théâtre d’une situation politique tendue. Alors que la pression internationale monte pour organiser des élections, le putschiste au pouvoir semble résister farouchement. Dans cet article, nous examinerons pourquoi les élections ne sont pas à l’ordre du jour au Gabon malgré la pression croissante.

 La montée au pouvoir du putschiste

Le coup d’État au Gabon, survenu il y a maintenant deux ans, a été un moment charnière pour ce pays d’Afrique de l’Ouest. Le putschiste, qui s’est emparé du pouvoir, a instauré un régime autoritaire depuis lors. Malgré les appels incessants de la communauté internationale à un retour à la démocratie, il semble être résolu à rester au pouvoir sans organiser d’élections.

Les pressions internationales

La pression exercée par la communauté internationale sur le Gabon ne cesse de s’intensifier. De nombreuses nations, organisations et groupes de défense des droits de l’homme condamnent régulièrement le putschiste pour sa réticence à organiser des élections transparentes et équitables. Les sanctions économiques et diplomatiques s’accumulent, mais le régime reste ferme.

Lire aussi : Chaos en Afrique : L’Union Africaine suspend le Gabon après un coup d’état militaire dévastateur

Les raisons du maintien au pouvoir

Plusieurs facteurs expliquent pourquoi le putschiste au Gabon résiste à l’idée d’organiser des élections. Tout d’abord, il craint probablement une perte de pouvoir et de privilèges s’il laisse le peuple s’exprimer librement. De plus, le contrôle sur les ressources naturelles, notamment le pétrole, joue un rôle crucial dans sa détermination à rester au pouvoir.

Lire aussi  Gabon : L'African Finance Corp qualifie la situation politique de 'Coup bénéfique'

Que retenir ?

Malgré la pression croissante de la communauté internationale, le putschiste au Gabon semble déterminé à maintenir son emprise sur le pays sans organiser d’élections. Cette situation met en évidence les défis auxquels sont confrontés les défenseurs de la démocratie et des droits de l’homme dans la région. La question de savoir quand et comment le Gabon retrouvera sa voie vers la démocratie reste une énigme, mais l’espoir persiste pour un avenir meilleur.

About Post Author

Fawaz T.

Fawaz est un journaliste junior spécialiste dès questions économiques et politiques en Afrique.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %