Afrik Daily

jj-rawlings-la-nouvelle-tribune

John Jerry Rawlings : un homme d’État controversé

Vues: 101
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 30 Second

John Jerry Rawlings est un homme d’État ghanéen qui a dirigé le pays de 1979 à 2001.

Il est né le 22 juin 1947 à Accra, dans la colonie britannique de la Côte-de-l’Or. Il est le fils d’un père écossais et d’une mère ghanéenne.

Rawlings a rejoint l’armée ghanéenne en 1968 et a gravi les échelons pour devenir lieutenant en 1978. En 1979, il a mené un coup d’État militaire qui a renversé le gouvernement de Hilla Limann. Rawlings a formé un Conseil provisoire de la défense nationale (PNDC) pour gouverner le pays.

Capitaine-John-Jerry-Rawlings-
Portrait de Jerry Rawlings, futur président du Ghana, circa 1980. (Photo by Daniel SIMON/Gamma-Rapho via Getty Images)

Le PNDC a mis en œuvre une série de réformes économiques et sociales, notamment la nationalisation des entreprises privées, la réduction du déficit budgétaire et la lutte contre la corruption. Le PNDC a également été responsable de la répression des dissidents et de la violation des droits de l’homme.

En 1981, Rawlings a été élu président du Ghana. Il a été réélu en 1987 et 1992. Au cours de son mandat, Rawlings a poursuivi les réformes économiques et sociales du PNDC. Il a également libéralisé le système politique du Ghana et permis le retour à la démocratie.

Rawlings a quitté la présidence du Ghana en 2001. Il est décédé le 12 novembre 2020 à l’âge de 73 ans.

Rawlings est une figure controversée dans l’histoire du Ghana. Il est salué par certains pour avoir modernisé l’économie du pays et pour avoir contribué à la transition démocratique du Ghana. Cependant, il est critiqué par d’autres pour ses violations des droits de l’homme et son autoritarisme.

Lire aussi  Brice Oligui Nguema, un homme de l'ombre devenu président

Les principales réalisations de John Jerry Rawlings

  • Réformes économiques : Rawlings a mis en œuvre une série de réformes économiques visant à moderniser l’économie ghanéenne. Ces réformes comprenaient la nationalisation des entreprises privées, la réduction du déficit budgétaire et la lutte contre la corruption.
  • Réformes sociales : Rawlings a également mis en œuvre une série de réformes sociales visant à améliorer la vie des Ghanéens. Ces réformes comprenaient la gratuité de l’éducation et des soins de santé, ainsi que l’égalité des sexes.
  • Transition démocratique : Rawlings est crédité d’avoir contribué à la transition démocratique du Ghana. Il a libéralisé le système politique du pays et permis le retour à la démocratie en 1992.

Les critiques de John Jerry Rawlings

  • Violations des droits de l’homme : Rawlings a été critiqué pour les violations des Droits de l’Homme commises sous son régime. Ces violations comprenaient la torture, les détentions arbitraires et les exécutions extrajudiciaires.
  • Autoritarisme : Rawlings a également été critiqué pour son autoritarisme. Il a souvent été accusé de se servir de son pouvoir pour museler l’opposition.

En conclusion, John Jerry Rawlings est une figure complexe et controversée dans l’histoire du Ghana. Il est salué par certains pour ses réalisations économiques et sociales, mais il est critiqué par d’autres pour ses violations des droits de l’homme et son autoritarisme.

Pour approfondir, lire : Ghana Web

About Post Author

Jérôme-loick A.

Jérôme-Loick A. est spécialisé en Culture et People. Passionné par les arts, la musique, le cinéma et les célébrités, il apporte une perspective unique sur les tendances culturelles et les actualités du monde des célébrités. Ses articles captivants et bien documentés offrent à nos lecteurs un aperçu détaillé de l'univers des stars, des événements culturels marquants et des phénomènes qui façonnent notre société.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %