Afrik Daily

Junte-Nigerienne-fin-accords-militaires

La Junte Nigérienne met fin aux accords militaires avec la France : Un tournant dans les relations bilatérales

Vues: 75
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 23 Second

Le 31 juillet 2023, la Junte Nigérienne a annoncé la révocation des accords militaires avec la France, marquant ainsi un changement significatif dans les relations bilatérales entre les deux pays. Cette décision inattendue a suscité des réactions diverses et ouvre la voie à des questionnements sur l’avenir de la coopération sécuritaire entre le Niger et la France. Dans cet article, nous analyserons les raisons derrière cette décision, ses implications potentielles et les conséquences pour les deux nations.

Le contexte politique et sécuritaire 

Depuis le coup d’État qui a renversé le gouvernement civil au Niger en 2022, la Junte au pouvoir a tenté de stabiliser le pays confronté à des défis sécuritaires majeurs, notamment la menace persistante des groupes terroristes dans la région du Sahel. La France, en tant qu’ancienne puissance coloniale et partenaire stratégique du Niger, avait soutenu le pays dans sa lutte contre le terrorisme grâce à des accords militaires et des opérations conjointes.

Les raisons derrière la révocation des accords militaires 

La décision de la Junte Nigérienne de révoquer les accords militaires avec la France pourrait être interprétée comme une affirmation de sa volonté de renforcer la souveraineté nationale et de se démarquer de l’influence étrangère. Certains observateurs estiment que cette mesure peut être perçue comme un message de la Junte pour démontrer son indépendance politique et sa capacité à prendre des décisions sans ingérence extérieure.

Implications et conséquences 

Cette rupture des accords militaires soulève des questions sur l’impact qu’elle pourrait avoir sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme au Niger. La coopération entre les forces nigériennes et françaises a été cruciale dans la lutte contre les groupes armés dans la région, et l’absence de ces accords pourrait potentiellement affaiblir les capacités opérationnelles des forces locales. D’autre part, cela pourrait aussi pousser la Junte à rechercher de nouvelles alliances avec d’autres acteurs régionaux ou internationaux pour combler le vide laissé par la France.

Lire aussi  Saisie d'argent au domicile d'un proche du président déchu au Gabon

Réactions internationales 

La décision de la Junte Nigérienne a été suivie de près par la communauté internationale, et certains pays ont exprimé leur préoccupation quant à l’impact sur la sécurité régionale. La France, de son côté, a réagi avec surprise et déception, soulignant que la coopération militaire était essentielle pour faire face aux menaces terroristes dans la région du Sahel.

Que retenir ?

La révocation des accords militaires entre la Junte Nigérienne et la France marque un tournant dans les relations bilatérales entre les deux pays. Alors que la Junte cherche à affirmer son indépendance et sa souveraineté, cette décision soulève des questions sur l’efficacité de la lutte contre le terrorisme au Niger sans la coopération avec la France. L’avenir des relations sécuritaires entre les deux nations reste incertain, et les répercussions de cette décision auront un impact majeur sur la stabilité de la région du Sahel.

About Post Author

Fawaz T.

Fawaz est un journaliste junior spécialiste dès questions économiques et politiques en Afrique.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %