Afrik Daily

systeme-paiement-BRICS-SWIFT-Ministre-Finances-Afrique-Sud

Analyse approfondie : Pourquoi le système de paiement des BRICS ne remplacera pas SWIFT selon le Ministre des Finances d’Afrique du Sud ?

Vues: 61
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 29 Second

Le paysage financier mondial est en constante évolution, et les initiatives telles que le système de paiement des BRICS suscitent des discussions animées. Récemment, le Ministre des Finances d’Afrique du Sud a abordé la question de savoir si ce système pourrait éventuellement remplacer le système de messagerie financière bien établi, SWIFT. Dans cet article, nous allons examiner les raisons avancées par le Ministre pour soutenir sa perspective et analyser pourquoi le système de paiement des BRICS pourrait ne pas totalement supplanter SWIFT.

Le Contexte des BRICS 

Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont cherché à renforcer leur coopération économique en développant des mécanismes de paiement indépendants. Le système de paiement des BRICS a été conçu pour faciliter les transactions financières entre ces pays membres en contournant les canaux traditionnels.

L’Importance de SWIFT 

SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) est un réseau mondial qui permet aux institutions financières de communiquer et de réaliser des transactions transfrontalières en toute sécurité. Il est devenu un pilier du système financier mondial depuis des décennies. Le Ministre des Finances d’Afrique du Sud souligne que la transition vers un nouveau système de paiement nécessite une infrastructure robuste et sécurisée. Des défis techniques pourraient surgir lors de l’intégration du système de paiement des BRICS avec les infrastructures financières existantes.

La Confiance et la Stabilité 

La confiance est essentielle dans le domaine financier. SWIFT est bien établi et les institutions financières ont développé une confiance envers son fonctionnement sécurisé. Tout remplacement potentiel nécessiterait de démontrer une fiabilité et une stabilité équivalentes, ce qui pourrait prendre du temps. SWIFT relie plus de 11 000 institutions financières dans plus de 200 pays. Le système de paiement des BRICS, quant à lui, est davantage axé sur un groupe restreint de pays membres. Cela soulève des questions sur la capacité du système des BRICS à gérer les transactions à l’échelle mondiale.

Lire aussi  Le Nigéria opte pour une légère hausse des taux lors de la première réunion après la suspension d'Emefiele

Les Facteurs Géopolitiques 

Les enjeux géopolitiques peuvent jouer un rôle majeur dans la viabilité et l’adoption d’un nouveau système de paiement. Les pressions politiques et économiques pourraient influencer la prise de décision des pays membres des BRICS et d’autres acteurs internationaux. Plutôt que de remplacer complètement SWIFT, le système de paiement des BRICS pourrait coexister avec ce dernier. Les deux systèmes pourraient être utilisés pour différents types de transactions ou dans des circonstances spécifiques.

Que retenir ?

Bien que le système de paiement des BRICS puisse représenter une initiative prometteuse pour renforcer la coopération économique entre les pays membres, les défis techniques, la confiance établie envers SWIFT, l’interconnexion mondiale et les facteurs géopolitiques suggèrent qu’il ne remplacera probablement pas entièrement le système de messagerie financière actuel. La voie à suivre pourrait être une coexistence entre les deux systèmes, chacun servant des besoins spécifiques dans le paysage financier mondial en constante évolution.

Lire aussi : Analyse : L’Expansion des BRICS et ses Possibles Implications sur les Aspirations Géopolitiques du Bloc

About Post Author

Gbessouvegni O.

Gbessouvegni est journaliste et passionné de Technologie et d'Economie. Doté d'une expertise pointue dans ces domaines en constante évolution, il décrypte les avancées technologiques, les innovations disruptives et leur impact sur l'économie mondiale. Ses analyses approfondies et ses articles éclairants permettent à nos lecteurs de rester informés des dernières tendances numériques, des enjeux économiques clés et des nouvelles qui façonnent notre société connectée.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %